Confidentiality statement

Press release

© Théâtre des Petites Lanternes

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook Basic Black
  • Instagram Basic Black
  • Théâtre des Petites Lanternes

Entrevue créative avec Cody!

Voici Cody Rozon, un animateur de lanternes qui a rejoint notre équipe l'an dernier.


Qu’est-ce qui a fait en sorte que tu as décidé de devenir animateurs pour les ateliers de lanternes ?


J’ai travaillé comme « assistant aux projets » au TPL durant l’été 2018 et l’un des volets de mon emploi consistait justement à animer des ateliers de lanternes. Je n’ai donc pas réellement « décidé » de devenir animateur à ce moment. Il va sans dire que j’ai toujours beaucoup apprécié cette partie de mon emploi et que je suis ravi de pouvoir animer encore cette année quelques ateliers.



Es-tu quelqu’un de créatif ?


Je me considère comme quelqu’un de créatif, oui. J’ai toujours eu beaucoup d’imagination et j’accorde une place assez importante à l’art dans ma vie.



Qu’est-ce que tu aimes dans les lanternes ?


Les lanternes ont pour moi un charme que je considère à la fois poétique et parfois même élégant! Je les trouve belles, tout simplement. Elle reflète un travail artistique personnel, qu’il soit réfléchi ou spontané.


Où as-tu entendu parler du Théâtre des Petites Lanternes et de ses activités ?


Une bonne amie à moi m’avait fait connaître les ateliers de lanternes, mais mes connaissances du TPL demeuraient très élémentaires! C’est réellement en y passant une bonne partie de l’été 2018 que j’ai pu me familiariser avec cette extraordinaire compagnie!



As-tu déjà participé au grand déambulatoire ? Qu’est-ce qui t’a impressionné ?


J’y ai participé pour la première fois l’été passée, et j’ai tout simplement adoré! Ayant animé plusieurs ateliers pour RDL 2018, j’ai été empreint d’une certaine fierté d’avoir eu la chance d’aider ne serait-ce qu’un peu au développement de cet événement. J’ai été impressionné par la qualité des effets visuels, je n’aurais jamais pensé pouvoir voyager autant dans le centre-ville de Sherbrooke en l’espace d’une soirée!



Avais-tu déjà fait des lanternes ? D’où te vient ton inspiration pour faire celles-ci ?


Oui, j’en ai fait plusieurs, mais je dois avouer que je ne suis pas particulièrement talentueux pour les fabriquer! L’une d’elles est accrochée dans ma chambre, je la garde précieusement avec moi. Je crois que mon inspiration est plus souvent qu’autrement spontanée. J’essaie de créer de belles choses, même si j’ai parfois un peu de difficulté à apprivoiser les caprices du saule!



As-tu un parcours artistique ?


J’ai suivi des cours d’arts plastiques, numériques et dramatiques au secondaire. Durant ces cinq années, j’ai donc réalisé quelques petits projets. Je toutefois que c’est véritablement lors de mon parcours collégial que j’ai pu développer davantage mes aptitudes artistiques. En effet, j’ai étudié en Sciences, lettres et arts ce qui m’a permis de suivre un cours d’histoire de l’art, un cours de pratique de l’art et un cours dans lequel j’ai eu la chance de jouer dans une pièce de théâtre! J’ai aussi réalisé un court-métrage avec des amies dans le cadre de mon projet de fin de DEC. Même si je ne poursuis pas ma carrière dans le domaine des arts, je compte bien y demeurer particulièrement attaché.



Qu’est-ce que la création signifie pour toi ?


Je crois que la création est en quelques sortes un exutoire de l’âme humaine. Elle permet de partager des sentiments, des émotions, des expériences… La création est belle et importante.



As-tu des habiletés spécifiques avec des groupes de gens particulier (enfants, personne âgé, etc.)?


J’apprécie toujours animer un atelier de lanternes, peu importe qui y participe!


Merci beaucoup Cody pour l'entrevue!